Le Zéro Déchet

Je vois le Zéro Déchet comme une manière d’être davantage responsable de notre environnement et de veiller à en prendre soin. Si chacun pouvait contribuer à créer moins de déchets cela pourrait déjà être un grand changement. De plus, les enfants pourraient aussi prendre exemple sur leurs parents et l’effet ferait boule de neige. Même si individuellement, à l’échelle planétaire, chaque action peut peut-être paraître peu de chose, la multiplicité de ces actions individuelles finissent par avoir un véritable impact planétaire.

J’avoue que j’admire les personnes qui arrivent à n’avoir plus qu’un petit bocal de déchets par an… J’en suis encore bien loin je l’avoue… Je suis cependant déjà fière de constater que nous ne sortons plus qu’une (parfois deux) poubelle(s) par mois en étant en moyenne à 5 à la maison.

Le Zéro déchet ne se fait bien entendu pas du jour au lendemain… Cela fait déjà plusieurs années que j’y travaille au sein de mon foyer. Et bien que j’impose certaines choses à la maison (comme par exemple l’utilisation des gourdes), j’invite à essayer d’autres manières de fonctionner (comme l’utilisation des mouchoirs en tissu) mais tous ne me suivent pas dans la démarche… Pour la paix du ménage, je me dois de l’accepter aussi même si j’avoue que cela m’est difficile.

Voici déjà les quelques changements que j’ai effectués :

→ L’eau en bouteille ne rentre plus à la maison. Nous utilisons une carafe d’eau filtrante et des gourdes pour l’école et les déplacements.

→ J’achète encore des jus de fruits mais uniquement en bouteille en verre (pour les recycler ensuite).

 

 

 

 

→ Plus aucune serviette en papiers mais uniquement des serviettes en tissus (même pour les invités). Pour les membres de la famille nous avons chacun notre anneau de serviettes avec nos prénoms gravés dessus. Cela permet de se servir de nos serviettes plusieurs jours avant de les laver.

 

→ J’ai remplacé les mouchoirs en papiers par des mouchoirs en tissus mais hélas seuls mon mari et moi y adhérons…. J’ai encore un peu de travail de persuasion à faire.

→ Je n’utilise plus de sopalin, d’essuie-tout, je les ai remplacé par des lavettes.

→ Je fais les collations des enfants moi-même, ce qui m’évite tous les cartons et sachets individuels divers des biscuits industriels.

→ J’ai réalisé un compost dans lequel je jette tous mes déchets alimentaires (sauf reste de viandes pour ne pas attirer d’animaux).

→ Je crée la plupart des mes produits d’entretiens ainsi que ma lessive et je n’ai dès lors pratiquement plus de bidons divers à jeter…. Je réutilise toujours les mêmes et achète au maximum mes produits en vrac… (vinaigre, savon noir, bicarbonate,…).  Voir mes différentes recettes ici : http://etrebien.biz/etre-bien-dans-son-environnement/mes-recettes-de-produits-dentretien-faits-maison/

→ J’essaie au maximum d’acheter mes légumes, ma viande,…. Dans des magasins bio ou petite boucherie qui acceptent d’utiliser mes propres contenants.

→ J’ai remplacé les cotons démaquillants par des cotons lavables.

→ Je n’utilise plus de protège-slips (oui pardon pour les hommes qui lisent se poste…) mais je les ai remplacés par des protèges slips lavables.

Enfin grande nouveauté et après de longues réflexions, je me suis enfin décidée à passer au papier toilette lavable… Je viens d’en commander de supers beaux.  Là je vous explique quand même… Je compte ne les utiliser que pour les petites commissions (car beurk pour les grandes, je n’ai pas envie de devoir m’amuser à les rincer moi-même avant de les laver en machine…. Le zéro déchet a ses limites quand même….). Et je pense ne les utiliser que pour moi sauf si vraiment d’autres membres de la famille en rêve mais je ne vais pas forcer…. Je vous rédigerai bientôt un article quand je les aurais testés…

Si cet article vous a aidé, vous motive, n’hésitez pas à me mettre un gentil commentaire.